Test de grossesse à la maison

Test de grossesse à la maison

Écologie oblige, la mode est au vert, le DIY (do it yourself) a le vent en poupe et les produits faits maison ont la cote:  vêtements, produits nettoyants, savon, produits de beauté, maquillage, etc.  Cette mode n’épargne aucun domaine, pas même la grossesse!

Des trucs de grand-mère

Les sites web et les forums foisonnent de suggestions de tests de grossesse maison à la fois économiques et naturels pour savoir si vous êtes enceinte.  Par exemple, on suggère de placer un échantillon d’urine au frigo durant toute une nuit et, au matin, mettre une aiguille dans l’échantillon afin de vérifier si l’aiguille rouille (ce qui indiquerait une grossesse). Il existe des variantes à ce test : mettre quelques grains de gros sel dans l’échantillon afin de voir s’ils fondent ou y ajouter un bouchon d’eau de Javel afin de voir s’il se forme une mousse et que l’urine prend une couleur orange foncé.  Économiques et naturels, les tests de grossesse maison le sont assurément mais sont-ils vraiment efficaces pour autant ?    

Des méthodes sans fondement scientifique

Malheureusement, il n’existe aucun fondement scientifique à ces tests qui n’ont fait l’objet d’aucune étude qui respecterait un protocole rigoureux.  Ils sont donc peu fiables.  Certains d’entre eux peuvent même être dangereux.  Par exemple, un mélange d’eau de Javel (donc d’hypochlorite de sodium) et d’urine (qui contient de l’ammoniac) provoque la formation de dichlore, un gaz très irritant et toxique lorsqu’il entre en contact avec nos poumons, nos yeux et notre peau.

Des résultats peu fiables… et dans certains cas, totalement absurdes !

Si les tests de grossesse maison sont considérés comme fiables par certaines femmes, c’est surtout parce qu’ils se révèlent exacts sur elles, même si c’est totalement par hasard.  C’est un peu comme croire à l’astrologie sous prétexte qu’il arrive que certains horoscopes concordent avec notre vie.  Il y a des femmes qui ont décidé de mettre certains tests de grossesse maison à l’épreuve d’une façon pour le moins originale : en y soumettant leur compagnon !  Dans certains cas, le résultat a été positif !  Inversement, des femmes à la grossesse avérée depuis plusieurs mois ont eu un résultat négatif.

Les seuls tests véritablement fiables

Les trucs de grand-mère étaient utilisés à une époque lointaine où la médecine n’en était qu’à ses balbutiements et où les symptômes de grossesse étaient les indicateurs les plus « fiables » en la matière.  De nos jours, les femmes disposent de tests de grossesse modernes qui sont capables de détecter l’hormone de grossesse (béta-HGG) quelques jours à peine après la conception lorsqu’on met l’une de leur extrémité en contact avec un échantillon d’urine.  Ces tests sont facilement accessibles puisqu’ils sont vendus sans ordonnance en pharmacie et dans les magasins de grande surface.  Conformes aux normes européennes, ces tests de grossesse ont un taux de fiabilité de 99% s’ils sont utilisés en respectant scrupuleusement le mode d’emploi.  Enfin, on en retrouve pour tous les budgets, (les moins chers se situant à 6 euros).

Laisser un commentaire

Fermer le menu