Test de grossesse négatif mais enceinte

Test de grossesse négatif mais enceinte

Vous avez effectué un test de grossesse qui a donné un résultat négatif mais vous avez un doute  Pouvez-vous pour autant être certaine que vous n’êtes pas enceinte ?   Un test de grossesse urinaire est conçu pour détecter l’hormone gonadotropique chorionique (HGC), dite « hormone de grossesse » puisqu’on ne la retrouve que chez la femme enceinte, notamment dans son urine.  Qu’un test de grossesse ne coûte que quelques euros ou qu’il soit plus dispendieux, s’il est utilisé en suivant les instructions, son taux de fiabilité est de 99%.  Les faux négatifs sont donc très rares.   Très rares mais pas impossible.

Qu’est-ce qui peut causer un faux négatif ?

Plusieurs facteurs peuvent faire en sorte qu’un test de grossesse donne un résultat faussement négatif :

  • un échantillon d’urine trop dilué.  Nous buvons de l’eau et d’autre boissons tout au long de la journée, ce qui augmente la quantité d’eau dans notre urine et dilue l’hormone de grossesse.  C’est pourquoi un test de grossesse doit toujours être effectué avec l’urine du matin qui est beaucoup plus concentrée.
  • un test de grossesse produit dans un laboratoire non-contrôlé et donc non-conforme aux normes européennes.  Généralement achetés sur Internet, la fiabilité de ces tests n’est pas garantie, ce qui explique que les spécialistes de la santé en déconseillent l’utilisation.
  • un test effectué trop tôt.  L’hormone de grossesse ne commence à être sécrétée que vers le 9e jour après la conception. C’est pourquoi le résultat d’un test de grossesse classique utilisé avant que ce délai ne se soit écoulé sera forcément négatif et ce quel que soit l’état réel de son utilisatrice.
  • l’utilisation d’un test de grossesse périmé.
  • l’utilisation d’un test de grossesse précoce.  Il s’agit d’un type de test de grossesse pouvant détecter l’hormone de grossesse plus tôt que les tests classiques. Cependant, puisqu’il peut être utilisé jusqu’à 6 jours avant la date du premier jour de retard de règle, il est utilisé lorsque l’hormone de grossesse est encore très peu concentrée dans l’urine, ce qui peut fausser les résultats.  Le résultat d’un tel test ne devrait jamais être considéré comme définitif.
  • L’utilisation d’un test de grossesse maison. Inutile de dire que les tests de type « trucs de grand-mère » n’ont aucun fondement scientifique sérieux et qu’ils ont un important taux de faux négatif comme de faux positif.  Ils ne peuvent donc absolument pas être considérés comme fiables pour détecter une grossesse.

Une confirmation est toujours nécessaire en cas de doute

Que le résultat de votre test de grossesse soit négatif ou positif, si vous avez des doutes parce que vous avez des symptômes qui pourraient être ceux d’une grossesse, que vous n’avez pas suivi scrupuleusement le mode d’emploi du test de grossesse que vous avez utilisé ou encore parce que vous avez acheté ce dernier sur Internet, le mieux est que vous consultiez votre médecin et que vous lui demandiez de vous prescrire une analyse sanguine afin d’en avoir le cœur net. À noter que l’analyse sanguine et l’échographie sont les seuls examens reconnus par les gynécologues et les sages-femmes.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu