Skip to content

Changement de couches lavables, Adieu Bumgenius, Vive Grovia!

BbSuisse est toujours en couches lavables, mais cela n’est pas une nouveauté me direz-vous (voir ici, ici et ici pour ceux et celles qui n’auraient pas suivi depuis le début)…

Oui mais voilà, depuis presque 2 mois, nous avons abandonné les Bumgenius V3 pour des Grovia TE2. Et je dois avouer que je suis très satisfaite de cette nouvelle option!

Avant de vous parler de tout le bien que je pense de ces Grovia (non, non, je suis pas sponsorisée!), je vais d’abord vous dévoiler les raisons de ce changement, ou comment les Bumgenius sont devenues mon pire ennemi après des mois de loyaux services (ou presque).

Érythème fessier à répétition: coupable démasqué!

Tout à commencé au mois de mars. Je tournais gaiement entre mes 7 Bumgenius, ma Flip et ses 3 inserts StayDry, mes 2 Rumparooz et mes Te2 maisons en polaire et microéponge.  J’ai remarqué que BbSuisse avait des petits points rouges dans la zone du change. Bon, rien de bien inquiétant et cela n’avait pas l’air de la gêner plus que ça. Dans le doute, je refais un décrassage de couches (ah oui il faudra que j’en parle une fois…).

Les jours de crèches, elle est en jetable. Le phénomène ne bouge pas. Jusqu’au jour où ses fesses deviennent rouge fluo, et la chair est par endroit à vif. Je soupçonne une poussée dentaire. On file acheter de l’Éosine à la pharmacie pour la soulager. À la crèche, les éducatrices s’inquiètent. L’Éosine étant assez salissant, je passe à contrecœur BbSuisse en jetable pendant 10 jours, le temps que la peau se soigne. L’érythème passe.

Je ressort donc mes lavables. Mais je constate que autant le matin les petites fesses vont bien (elle est en jetable la nuit), autant déjà après le premier change de la journée la peau rosie. Je repasse au jetable, re-décrasse et re-rinçage des couches lavables… Toujours pareil. Cependant je note au fur et à mesure que les rougeurs n’arrivent pas lorsque je lui mets mes Te2 maison. Je commence donc à soupçonner la suédine. En effet, Bumgenius et Flip utilisent de la suédine pour l’effet « fesses au sec ».

J’avais entendu dire que certains bébés supportaient mal la suédine, mais normalement les réactions s’observent après 1 semaine d’utilisation, pas après 12 mois! Pour vérifier qu’il s’agit bien la suédine (mon esprit scientifique n’est jamais loin…), je ressort mes deux couches Kalinbou (oh je ne les aime pas du tout ces couches, mal fichues, mal ajustées, énormes…) qui sont en polaire pour compléter mes Te2 maison et les Rumparooz. Plus de rougeurs, plus d’érythème. Je retente une Bumgenius: rougeur… Bon ben voilà, le verdict est tombée: BbSuisse a réussi a devenir intolérante à la suédine après 1 an d’utilisation…

Solution de dépannage

J’ai donc bien sur rangé tout mon stock de Bumgenius. Bon certaines commençaient à rendre l’âme (je les ai achetées d’occasion à différentes mamans, donc leur degré d’usure variait). Cependant, avec mes 3 Te2, mes 2 Kalinbou et mes 2 Rumparooz, je ne pouvais pas tourner.

J’ai alors ressorti mes « vieux » voiles en polaire et micro-polaire que j’utilisais sur les langes quand BbSuisse avait moins de 2 mois, des inserts en éponge de bambou que j’avais confectionné pour remplacer ceux en microfibre des Bumgenius (meilleure absorption, je les utilisais pour les longues siestes) et une culotte de protection Bummies en taille M que je n’utilisais plus. J’ai utilisé le système « Flip », mais avec mes inserts en bambou + voile polaire, soit dans la culotte de la Flip, soit dans la culotte Bummies. ça marche bien. Mais je n’ai que 4 inserts, donc un total de 11 changes avec les Te2 et les Kalinbou, ce qui est vraiment trop juste pour tourner.

La culotte Bummies + insert bambou + voile polaire

Mon kit de dépannage

Alors que je me prenais le chou pour savoir quand je trouverais le temps de me remettre à la couture pour augmenter mon stock de Te2, Véronique est venue à mon secours…

Comment les Grovia m’ont sauvée, et en plus elles sont vraiment chouettes!

Véronique avait en effet un pack de Grovia qu’elle n’utilisait plus et elle m’a proposé de tester. J’ai donc découvert ces couches, dont j’avais entendu parler, mais que je n’avais jamais vues. Ce sont des couches TE2, donc une culotte + un insert qui se pressionne à l’intérieur et que l’on peut simplement remplacer si il n’y a pas eu de selles.

La culotte

Les culottes ont de belles couleurs et sont toutes douces à l’extérieur comme à l’intérieur. Les modèles à scratch sont particulièrement intéressants. En effet contrairement à toutes les culottes / TE1 / TE2 que je connais, il n’y a pas une bande de scratch doux et une bande de scratch rugueux. Le tissu qui est sur le ventre est tout doux et souple et joue le rôle du scratch doux. Les scratchs durs sont des petits carrés avec des crochets très fins. Cela améliore je pense le confort par rapport aux autres modèles. Il existe aussi la fermeture par pression qui marche aussi très bien.

L’intérieur de la culotte est recouvert d’un voile alvéolé doux.

Grovia ouverte

Grovia fermée

Inserts

Les inserts que Véronique m’a prêtés sont en coton Bio. Ils sont vraiment très absorbants, je peux les laisser 4h sans soucis. Ils n’ont pas de voile effet fesses au sec puisqu’ils sont complètement en coton. Ils sont très doux et ne cartonnent pas au fil des lavages.

Ils sont aussi élastiqués sur les cotés (un peu comme mes TE2 maison en fait) pour mieux s’ajuster.

Ils sont un peu long à sécher, par contre ils sont nettement plus absorbant que les inserts microfibre des Bumgenius V3.

Taille

Les Grovia Te2 sont taille unique, elles conviennent donc aux bébés dès 2 mois (en général plus tôt les « taille unique » sont quand même trop grandes) jusqu’à la propreté. Là je les ai réglées au plus grand, mais il faut dire que BbSuisse a des bons cuissots et fait quand même bien 12kg.

Bilan positif pour les Grovia

Après 1 mois d’essais, j’étais complètement convaincue et j’ai racheté le pack de ma copine. Je peux maintenant à nouveau tourner tranquillement, entre les Grovia (4 culottes, 12 inserts + 4 booster d’inserts) et mes 3 Te2 (1 culotte et 3 inserts), + mes 2 Rumparooz + mes couches « système D » en renfort si il y a eu beaucoup de selles… Ce qui me permet de faire une lessive tout les 2,5 jours (soit en fait 2 par semaine car elle est en jetable les jours de crèche).

En pratique je change de culotte à chaque change, je laisse s’aérer la dernière avant de la réutiliser car je trouve qu’elle est parfois légèrement humide. J’ai moins de fuites, en fait même 0 fuites, qu’avec les Te1. Souvent avec les Bumgenius V3 il y avait des fuites par capillarité à l’entre-jambe. Cela n’arrive jamais avec les Grovia TE2.

BbSuisse n’a plus eu d’épisode d’érythème depuis que l’on tourne avec les Grovia. Et elle n’a l’air d’être génée par l’absence d’effet fesses au sec. Les fesses ne sont pas « trempées » quand je la change.

L’avantage indéniable des Te2 par rapport des Te1 c’est qu’elle sont quand même plus fines, surtout sur les cotés, car il n’y a qu’une épaisseur de tissu qui passe sur les cotés. Donc pour les vêtements c’est plus pratique.

Bon si certaines sont intéressées par des Bumgenius V3 du coup… Je liquide celles qui sont encore en bon état (soit 2)!

Vous avez aussi testé les Grovia?

Ces articles pourraient vous intéresser :

Coudre ses couches, pas si compliqué!
Ateliers découverte de la parentalité "au naturel"
L'entretien et le décrassage des couches lavables
Passionnée par tous les aspects entourant la maternité, et ravie de pouvoir partager mon expérience, je vous propose mes services de Baby Planner et Consultante en Maternité. Découvrez mon !
1 commentaire

Trackbacks & Pingbacks

  1. L’entretien et le décrassage des couches lavables | Baby Steps

Les commentaires sont fermés.