Skip to content

Séjour à Disneyland Paris #2 la visite

Voilà donc un petit récit de nos deux jours aux parcs Disneyland Paris. Au sommaire: comment faire avec un tout petit (ici bébé de 4 mois) et quelles attractions pour notre petite fille (3,5 ans). Avec en intro: les trucs à ne pas oublier dans son sac!

Le sac à langer

A ne pas oublier avec soi pour une journée sans soucis:

  • des couches, des lingettes, un tapis à langer
  • des bouteilles d’eau
  • les billets d’entrée
  • de la crème solaire
  • des casquettes
  • des lunettes de soleil
  • des pulls
  • une mini trousse de secours: arnica gel, pschitt désinfectant, pansement
  • gel desinfectant pour les mains
  • kleenex
  • des en-cas: gourdes compotes, barres de céréales…

Croyez le ou pas, mais on a réussi à faire tenir toutes nos affaires dans un seul sac, on a donc eu les mains libres pour le séjour!

Se déplacer avec bébé

Sur place j’ai vu des milliers de poussettes. Il y a également la possibilité d’en louer sur place (mais elles n’ont pas de suspension et le dossier ne s’incline pas). Tout le monde laisse sa poussette à l’entrée de l’attraction. Personnellement, j’ai déjà réussi à me faire voler une poussette dans le hall de la crèche à Lausanne, alors laisser ma poussette à Disneyland, j’ai pas vraiment envie de tenter!

Autre inconvénient de la poussette: il y a certaines attractions que l’on peut faire avec un tout petit bébé, mais pas avec sa poussette. Je pense par exemple au Chateau de la Belle au Bois Dormant (des escaliers), le labyrinthe d’Alice, it’s a Small World… Dans ces cas là, il faudrait en effet laisser la poussette à l’entrée mais avec un tout petit de 4 mois, cela veut dire le prendre dans les bras le temps de l’attraction ce qui n’est pas très pratique.

Conclusion: la meilleure option consiste à porter bébé. Sur place donc j’ai vu une dizaine de bébés portés, soit avec un porte bébé « classique » (= pas physiologique, position face au monde), soit en ergobaby, écharpe ou assimilé (=portage physio). Bon je crois qu’on était les seuls à faire du portage dos par contre…

 On a choisi pour le séjour un Storchenwiege Baby Carrier, à savoir un porte bébé physiologique à mi chemin entre un Mei Tai et un ErgoBaby. En gros: une ceinture qu’on clippe à la taille, un rectangle de tissu dans lequel vient s’asseoir le bébé, et deux lanières rembourrées en haut du rectangle qui servent à faire les bretelles.

C’était la première fois que j’utilisais ce type de porte bébé, et j’ai vraiment trouvé que c’était l‘idéal pour ce genre de situation où on est souvent amené à installer puis désinstaller bébé. J’ai également pu varier les positions: portage ventral quand il dort, portage dorsal haut s’il est éveillé, portage sur la hanche… Ce qui est appréciable quand on sait que bébé va passer littéralement toute la journée porté. Il est rapide à mettre et à enlever, et facilement réglable pour changer de porteur (oui la taille de papa est plus large, logique).

Je trouve que la position est un poil moins confortable pour le bébé qu’une écharpe, mais l’écharpe ça aurait été compliqué là-bas.

Les attractions avec bébé

On ne savait pas trop comment on allait gérer les attractions avec le bébé. Il existe un système « baby-switch » qui permet de faire passer les parents l’un après l’autre à l’attraction pour que les deux puissent l’effectuer sans avoir à refaire la queue, mais vu que l’intérêt du séjour était que la petite s’amuse, on voyait pas trop l’intérêt que l’un des deux « refasse » l’attraction tout seul. On a donc classifié les attractions en 3 catégories:

  1. à faire avec la petite
  2. à faire tous ensemble
  3. à ne pas faire

Dans la 3ème catégorie entraient toutes les attractions pour lesquels Mademoiselle était trop petite. En gros, tous les trucs à émotions fortes. Sur le plan, toutes celles avec un triangle rouge, en général la taille limite est indiquée dans la description.

Dans la 1ère catégorie entraient toutes les attractions où une barre vient bloquer le participant. On peut les faire avec un enfant mais il faut qu’il aie en général plus d’un an et il doit se mettre sur vos genoux face au monde pour faire l’attraction. On va dire que le bébé de 4 mois n’est pas vraiment emballé… Donc faisable avec un adulte + la grande, l’autre gardant le bébé. Pour les identifier, ce sont toutes les attractions déconseillées aux femmes enceintes (logo femme enceinte barrée).

Enfin toutes les autres attractions sont faisable en famille au complet. Donc des trucs calmes: le grand train, it’s a small world, le labyrinthe…

En pratique donc, l’un de nous faisait l’attraction avec Mademoiselle pendant que l’autre prenait des photos en gardant le petit. Cela m’a permis d’avoir des moments en tête à tête avec ma fille, chose qui ne m’étais plus arrivée souvent depuis la naissance du petit…

Les princesses

Le pavillon des princesses

Mademoiselle est fan de princesses, on n’a donc pas échappé au pavillon des princesses pour avoir l’occasion de faire une photo avec l’une d’entre elles. C’est un peu compliqué car il faut faire la queue 2 fois: une fois à un horaire précis pour récupérer un « bon pour une rencontre » qui impose un horaire de rencontre, et la deuxième fois à l’horaire dit (c’est une tranche horaire de 30 minutes, mais il y a bien 30 rencontres dans cette tranche, donc il y a encore de la queue).

Ce système était un peu pénible, quoiqu’en fonctionnant par équipe c’est encore gérable: je me suis sacrifiée pour la première queue pendant que papa et fifille ont profité d’une attraction, puis la deuxième queue tous ensemble n’a durée « que 30 minutes ».

Bon par contre ça en valait la peine car en plus on a eu la chance de tomber sur LA princesse préférée de Mademoiselle en ce moment (Tiana dans la princesse et la grenouille).

Les repas pour les grands et les petits

Pour manger, c’est un peu quitte ou double: soit il fait beau et vous mangez dehors, soit vous mangez dedans et vous ne voyez plus l’extérieur. Du coup quand il fait beau mais frais, c’est au choix: geler au soleil dehors ou être au chaud mais ne pas profiter du soleil. Les « fast food » sont plutôt lents pour le service et la qualité des plats est médiocre, alors que les prix ne sont pas forcément bon marché… Pour les petits gouters il est donc bon de prévoir des petits en-cas dans le sac…

Pour les bébés il y a dans chacun des parcs un coin bébé avec micro-onde, chaises hautes et tout ce qu’il faut pour s’installer tranquillement et donner à manger à bébé. Par contre dommage qu’il n’y aie pas de fenêtres dans cette salle, ça ne donne pas très envie de s’y installer.

Les parades

Raiponce à la parade Disney

Les parades, je ne les avais jamais regardé les autres fois où j’avais été au parc. Je dois dire qu’avec un enfant on les regarde d’un autre oeil. Bien sur il y a du monde et il vaut mieux s’installer sur le parcours longtemps à l’avance pour avoir une place tout devant. Mais en fin de journée Mademoiselle était bien contente juste de s’asseoir un peu en attendant.

Elle a vraiment beaucoup apprécié le défilé où elle a bien sûr pu voir toutes les princesses, mais aussi des personnages Disney comme Woody de Toy Story…

Et sinon…

Au final ces deux journées se sont très bien passées. Le petit n’a rien dit, soit il était éveillé et regardait ce qu’il se passait, soit il dormait tranquillement. Eventuellement il se mettait à chouiner pour nous signifier qu’il avait faim, et je l’allaitais tranquillement sur un banc, à table… Je l’ai même allaité pendant le tour de It’s a small World. Pour les expéditions comme ça, l’allaitement c’est quand même super pratique!

La grande a eu plusieurs coups de pompe dans la journée, les multiples pauses étaient donc bienvenues. Il faut dire qu’elle fait normalement la sieste tous les après midi, on craignait donc qu’elle soit vraiment très fatiguée dans l’après midi.

Enfin pour les petits points pratiques, on trouve des tables à langer au coin bébé mais aussi dans toutes les toilettes femmes du parc.

Je pense que je referrais volontiers un séjour là-bas dans ces conditions. Mais la prochaine fois j’aimerais bien rester jusqu’à la fermeture pour voir le grand spectacle avec les lumières!

Et vous avez-vous testé les parcs d’attractions avec vos enfants?

Ces articles pourraient vous intéresser :

Voyager avec un bébé sur Easyjet, ou "le grand déménagement"
Séjour à Disneyland Paris #1: La préparation
Voyager en train seule avec deux enfants: mes trucs!
Passionnée par tous les aspects entourant la maternité, et ravie de pouvoir partager mon expérience, je vous propose mes services de Baby Planner et Consultante en Maternité. Découvrez mon !

Les commentaires sont fermés.